Entretien avec María Inés Rodríguez, nouvelle directrice du CAPC de Bordeaux

Maria Ines Rodriguez, nouvelle directrice du CAPC Musée d'art contemporain de Bordeaux.

Maria Ines Rodriguez, nouvelle directrice du CAPC Musée d’art contemporain de Bordeaux. DR

Bordeaux, le 11 mars 2014. Publié sur Art Media Agency (AMA).

Récemment nommée à la tête du CAPC – Musée d’art contemporain de Bordeaux, María Inés Rodríguez inaugurait le 5 mars 2014 l’exposition « Procession », récit visuel conçu par Julie Maroh – auteure de la BD Le bleu est une couleur chaude qui a inspiré La Vie d’Adèle — et l’illustratrice Maya Mihindou. À cette occasion, la nouvelle directrice de l’institution bordelaise revient  sur sa prise de fonction et ses ambitions pour le développement du CAPC.

Vous venez tout juste de prendre vos fonctions… Quelles impulsions souhaitez-vous apporter au CAPC ?
En effet, il s’agit de ma première semaine ! Prendre la direction de ce musée est un vrai défi à relever car le CAPC possède une histoire extraordinaire. Je suis convaincue que ce musée peut être une incroyable plateforme de la connaissance, tous départements confondus, y compris la médiation et l’éducation. Car les expositions ne sont qu’un aspect du travail de fond réalisé. La première chose, c’est de construire un projet cohérent qui puisse se développer à long terme.

Justement, quels sont vos axes prioritaires ?
L’un des nouveaux projets sera la création d’un centre de recherche. Un musée est un espace pour la pensée, mais un espace vivant. Nous devons stimuler la recherche, à la fois sur les archives et sur les collections, donner de la visibilité aux chercheurs, mais aussi à la nouvelle génération d’artistes et de curateurs. Peut-être sous forme de cartes blanches qui s’inscriront dans des projets à plus long terme, mais pour le moment, rien n’est figé, on cherche le format adéquat. Le deuxième axe sera bien sûr le travail sur les collections elles-mêmes par le biais de nouvelles acquisitions, mais aussi selon d’autres modalités comme les dépôts. Nous allons être attentifs à des pièces que l’on a pas pu acheter dans le passé. Car il est important, dans un premier temps, d’analyser l’existant, de s’imprégner de ce qui fait la spécificité du fonds. Les collections du CAPC se sont construites sur des lignes fortes, explorant aussi bien l’arte povera que le minimalisme ou l’art conceptuel. Mon objectif est de regarder vers le futur et m’interroger sur qui sont les héritiers de ces mouvements afin de bâtir un programme d’acquisition cohérent.

Comment souhaitez-vous inscrire l’action du CAPC dans le paysage culturel régional ?
Le CAPC est un musée important, mais il a besoin de ses partenaires. Lorsque j’ai accepté le poste, j’ai accepté le budget qui allait avec, et qui est d’ailleurs totalement transparent car nous sommes un équipement de la ville. Mais avant de mettre en place un plan de recherche de financement pour déployer de nouveaux programmes, nous allons devoir établir une stratégie convaincante. Si on arrive a construire un programme intéressant, cohérent et crédible, on va nous suivre. Il s’agit d’être à la fois solidaire et complémentaires avec les partenaires du territoire, qu’il s’agisse du Frac Aquitaine, des autres musées de la ville ou des galeries. Nous avons cette chance de faire partie d’un réseau culturel riche, il faut en profiter pour envisager, pourquoi pas,  des collaborations sur des montages d’événements. L’idée est également de s’orienter vers le développement international afin de faire voyager les expositions. J’espère que mon expérience (ndlr : María Inés Rodríguez était commissaire en chef du musée d’art contemporain de Mexico) sera utile de ce point de vue là.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s