Lectures de Noël pour geeks et zadistes

Pour préparer Noël, voici quelques chroniques de livres à mettre au pied du sapin… ou pas.

Pour lire l’avenir dans une boule de cristal

C’est le best-seller de la rentrée des essais scientifiques. Mieux : le Reader’s digest de l’anthropocène. Après Homo sapiens (2015), un succès planétaire sur l’histoire de l’humanité consacré par les critiques dithyrambiques de Mark Zuckerberg, Bill Gates ou encore Barack Obama, l’historien israélien Yuval Noah Harari tente de rééditer l’exploit avec sa nouvelle chronique de l’évolution humaine Homo deus. Big data, algorithmes, Gafa, cybernétique, transhumanisme… tout le répertoire anxiogène et dystopique de l’avenir y passe, filtré au tamis d’un humanisme technologique questionnant conscience et éthique.

Et là, c’est le hic : l’auteur parsème ses propos de références religieuses et de comparatifs dogmatiques, enfermant ses argumentaires sous un vernis moralisateur au détriment d’une certaine rigueur dans leurs démonstrations scientifiques. Dommage. A le lire, on se croyait presque intelligent…

«Homo deus: une brève histoire du futur», Yuval Noah Harari, Albin Michel, 24€, 464p.

 

Pour le zadiste qui sommeille en vous

Ça ressemble à quoi, la vie dans la ZAD ? Dans ce recueil de chroniques un brin romancées, le collectif Mauvaise troupe décrit le quotidien des zadistes, ces opposants à la construction de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) qui ont rebaptisé « la zone d’aménagement différée » du projet en « zone à défendre » (ZAD). A la loupe militante, Saisons, nouvelles de la ZAD scrute cette histoire complexe cristallisant les tensions avec les gouvernements successifs depuis plusieurs décennies. Au fil des jours, le recueil égrène le quotidien des habitants, activistes et agriculteurs qui peuplent la ZAD, un lieu devenu symbole des grandes luttes populaires. On découvre une vie faite d’occupations, de tensions intersyndicales, de bonnes bouffes et de chantiers de construction « d’un territoire à inventer autant qu’à défendre ». En point d’orgue de ces chroniques, la mobilisation massive du 8 octobre 2016 suite aux menaces d’évacuation du gouvernement Valls. « Nous étions 40.000, bâton en main. (…) Nous sommes là, nous serons là. » Parole de zadistes.

 

Pour les makers de l’innovation

Au fait, c’est quoi l’innovation ? Loin d’être naïve, cette question convoque des enjeux économiques complexes décortiqués par David Leblanc dans Smart World, un ouvrage plutôt didactique et bien ficelé pour comprendre les mécanismes de l’innovation à grand renfort d’exemples concrets et de témoignages. « J’ai tenté d’expliquer le cheminement pour trouver une idée et pour la transformer en un bien ou service innovant diffusable au sein d’une population », nous explique l’auteur. « J’ai également tenté de mettre en avant les nouveaux modes de pensée et les transformations qui s’opèrent dans tous les secteurs qui emploient », ajoute cet ingénieur aéronautique passionné de robotique qui avoue être confronté au quotidien à tous les poncifs du genre « les robots tuent les emplois ». « Je connais ces analyses qui disent qu’actuellement l’emploi est plus détruit que créé, que les nouveaux emplois nécessitent absolument des personnes très qualifiées. Après ces quatre années de recherche, je pense que cela est faux ! »

Basé sur une série d’interviews – notamment de makers –, le livre revient sur leurs expériences conduites avec plus ou moins de réussite et les décortique de l’idée à l’industrialisation. On y retrouve les propos de Massimo Banzi, cofondateur d’Arduino, de Bertier Luyt, initiateur des Maker Faire en France et fondateur du Fabshop ou encore de Sherry Huss, vice-présidente de Maker Media. Bonus : l’auteur, qui a filmé l’ensemble de ses entretiens, les a compilés dans un documentaire disponible sur Youtube.

  • «Smart World», David Leblanc, Edilivre, 30€ (1,99€ au format PDF ou Epub), 374p.

Carine Claude

Extrait de l’article «Makers, et si vous offriez des livres?» publié le 5 décembre 2017 sur Makery.info. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s